Home / Actualités / Ivan Collendavelloo, Premier ministre suppléant dans la sérénité

Ivan Collendavelloo, Premier ministre suppléant dans la sérénité

C’est la toute premiere fois au cours de sa longue carrière politique  qu’il a été appelé à cumuler les fonctions de Premier ministre suppléant. Ivan Collendavelloo dit le faire dans la sérénité en ce début de juin 2017.

Le ton posé, la voix grave, Ivan Collendavelloo a assuré  le mardi 4 juin à l’Assemblée nationale. Il remplissait le rôle de Leader of the House en  l’absence de Pravind Jugnauth du pays. Il a présidé auparavant la réunion du conseil des ministres du vendredi 1er juin 2017.

Avant d’aborder la séance parlementaire, Ivan Collendabvelloo a confié que le meilleur moyen d’aborder le Prime ministers’ question time, était de bien apprendre sa lecon, préparer ses dossiers  avec soin et ensuite répondre aux questions des membres de l’opposition au mieux de ses possibilités.

Aucune nécessite d’avis légal sur la nomination de Pravind Jugnauth

Une des questions  au Premier ministre suppléant lors de cette même tranche, a porté sur l’accession de Pravind Jugnauth au poste de Premier mnistre. Et en particulier si des avis légaux ont été recherchés avant de procéder à une telle nomination ?

A quoi Ivan Collendavelloo a répondu que de tels avis légaux n’étaient pas nécessaires du fait que la présidente de la Répulique, agissant selon son propre jugement et dans le respect de la Constitution, a procédé à sa nomination.

Sous les feux des projecteurs, depuis que Pravind Jugnauth a pris l’avion pour Addis Abéba, le No 2 en titre du gouvernement a eu une pensée pour ses freres d’armes . Il a parlé des railleries qu’il s’était attirées suite à sa décision de mettre sur pied le  Mouvement Liberater. Et aussi quand il avait annoncé sa candidature dans la circonscription No 19,  circonscription considérée chasse gardée pour le MMM, pour son leader Paul Paul Bérenger en particulier.

Il n’a pas voulu en tenir compte et le resultat a tout simplement été spectaculaire. Il a été élu en tête de lice, damant le pion à Paul Bérenger qui a du se contenter d’une trosième place.

Pour ce qui est du travail de Premier ministre, Ivan Collendavelloo a dit qu’il a pu réaliser combien la tâche est rude. Cela après quatre jours dans la peau du Premier ministre.  Il a pu ainsi mesurer le poids tombant sur les épaules de Pravin Jugnauth qui lui s’acquitte de sa charge tous les jours.

About admin

The Admin of ActionDirek.com
x

Check Also

COVID-19 – Deux cas de contamination détectés en quarantaine,

Le ministère de la Santé et du Bien-être a enregistré deux (2) ...