Breaking News
Home > Actualités > Maurice, seul pays Covid free mondial – Les autorités locales face à un nouveau défi avec la réouverture de nos frontières

Maurice, seul pays Covid free mondial – Les autorités locales face à un nouveau défi avec la réouverture de nos frontières

L’Ile Maurice est le seul pays au monde où le Covid -19 ne circule pas dans la population, a affirmé le Deputy Prime Minister, Steven Obeegadoo sur les ondes radio du Défimédia Group. Cela, alors que l’épidémie fait rage à travers la planète. Ici à Maurice, les résultats probants ont été obtenus grâce aux efforts conjugués du gouvernement et de la population.

Après quatre mois de répit total, c’est-à-dire sans qu’aucun cas local ne soit signalé, les autorités sanitaires à Maurice ont un défi de taille à relever.Assurer le statut quo après la réouverture de nos frontières à partir du 1er septembre 2020, car les les risques ne sont pas à écarter.

Le DPM a détaillé un train de mesures pour juguler la pandémie, l’empêcher de gagner le territoire qui, le cas échéant, serait catastrophique avec le retour au confinement, donc réduisant à néant tout ce qu’on a pu atteindre comme objectif jusqu’ici.

Avec la réouverture, les Mauriciens se trouvant à l’étranger pourront regagner le pays comme ils l’ont fait depuis le début de l’exercice de rapatriement. Ils seront toujours envoyés dans les centres de quarantaine pour le suivi de leur état de santé.

Pour les étrangers le même régime sévère

Le même protocole strict de sécurité sera réservé aux visiteurs étrangers. Ceux-ci devront avoir subi un test PCR dans le pays d’origine sept jours avant l’embarquement à destination de Maurice. Une fois sur notre sol, ils seront soumis à un nouveau test PCR grâce à un laboratoire nouvellement installé à l’aéroport SSR à Plaisance.

Ils seront ensuite dirigés dans un hôtel converti en centre de quarantaine. Un nouveau test PCR est effectué sept jours après leur arrivée. Le dernier, au terme de la période de 14 jours complet. Si rien n’est signalé, ce sera pour eux, la liberté de mouvement dans la population, tout comme les Mauriciens déclarés sains après la quarantaine.

A noter que tout étranger désireux, pour n’importe quel motif – vacances, obligations professionnelles – à venir à Maurice,  pourront faire leur réservation en ligne et payer un tarif forfaitaire incluant les frais de quarantaine.

A la question de savoir si le gouvernement se réserverait le droit de refuser aux ressortissants des pays les plus touchés par la pandémie le droit de venir à Maurice, le DPM a répondu non à la politique sélective. Il sera tout bonnement demandé aux candidats au voyage d’où qu’ils viennent, de respecter le protocole établi par les autorités locales.

Protéger les nouveaux front liners à tout prix

Tout un arsenal de mesures de sécurité à commencer par l’aéroport, lors des arrivées sont prévues. Le personnel sera protégé au maximum. Au niveau des établissements hôteliers, le personnel a déjà bénéficié d’une formation leur permettant d’éviter tous risques d’infection. Les employés eux-mêmes considérés comme les front liners, seront en quarantaine sur leur lieu de travail et ne pourront rejoindre leurs  familles qu’au terme de la période d’observation s’ils ne sont pas considérés comme une menace.

On s’attend à ce que le gouvernement vienne en avant avec un plan détaillé de sécurité en marge de la réouverture de nos frontières.

About Redaction