Breaking News
Home > Politique > La quarantaine doit être gratuite pour les fils du sol selon l’opposition officielle

La quarantaine doit être gratuite pour les fils du sol selon l’opposition officielle

 

La quarantaine ne doit pas être payante pour les Mauriciens rentrant au pays en cette période de pandémie mondiale du Covid-19. C’est le sentiment exprimé avec force par les partis de l’opposition – Parti travailliste, MMM et PMSD – en conférence de presse le samedi 19 septembre 2020. Ils avancent comme argument le fait qu’il s’agit d’un droit qui doit être réservé aux « fils du sol ».

Paul Bérenger pour les mauves, Navin Ramgoolam et Arvind Boolell pour le Parti travailliste et Xavier-Luc Duval, leader du PMSD ont attaqué la politique gouvernementale qui consiste à traiter les Mauriciens comme des étrangers.

Paul Bérenger, leader du MMM porte-parole du jour, dira d’emblée que le MMM ne s’ingère pas dans les affaires internes du Parti travailliste qui reste libre de choisir son leader. Une mise au point de sa part résultant  de certains articles de presse.   On ne parle pas encore d’alliance entre les trois partis, a-t-il également tenu à souligner.

Les posts à relent communal sur Facebook

Divers sujets sont aussi abordés. Principalement, les tentatives de réveiller le démon du communalisme. Certains membres du MSM en particulier sont ciblés. C’est pourquoi le PMSD compte se rendre dans le courant de la semaine au CCID pour porter plainte contre des éléments proches du pouvoir qui utilisent les réseaux sociaux pour tenter d’attiser les ressentiments à relent communal.

Il est prévu que si la tendance dangereuse devrait persister, les trois partis entameraient une action commune au CCID.

Arvind Boolell, s’est demandé pourquoi les autorités ne font pas appel pas à Facebook pour enlever tout post indésirable sur sa plateforme. Cela au terme d’un accord qui existe entre Maurice et Facebook, a dit le leader de l’opposition

La drogue est un autre sujet qui est abordé par les quatre dirigeants. L’annonce faite par le Premier ministre selon laquelle la drogue continue à entrer dans le pays est « un aveu d’échec total de sa part en matière de combat contre le fléau. »

Paul Bérenger dira qu’il existe un ras le bol généralisé envers le gouvernement dans le pays où il existe « un profond désir de changement. »

Reform Party parmi les invités

Au sujet du collectif on devrait s’attendre à un élargissement. Le leader du Parti travailliste Navin Ramgoolam a donné une indication claire à ce sujet. Le Reform Party de Roshi Bhadain est invité au même titre que le MMM et le PMSD à la cérémonie organisée ce dimanche 20 septembre à Kewal Nagar à l’occasion du 120 et 100 anniversaire respectivement de la naissance de Sir Seewoosagur Ramgoolam et de Sir Satcam Boolell.

About Redaction