Breaking News
Home > Actualités > Meurtre à Albion de l’Ecossaise Janice Forman – Kamlesh Mansing devra purger ses 33 ans de prison 

Meurtre à Albion de l’Ecossaise Janice Forman – Kamlesh Mansing devra purger ses 33 ans de prison 

 

Epilogue dans  l’assassinat de Janice Forman dans la nuit du 6 juillet 2017 à Albion. Le Full Bench de la cour suprême a rendu le mardi 13 octobre 2020 son jugement dans l’appel de Kamlesh Mansing contre sa condamnation à 33 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de l’Ecossaise de 47 ans.

La sentence de la Cour d’Assises est maintenue et le prévenu devra purger sa lourde peine.

Dans un jugement motivé le chef juge Asraf Caunhye et ses deux assesseurs, les juges Rehana Mungly-Gulbul et Luchmyparsad Aujayeb ont conclu que la sentence était parfaitement justifiée compte tenu de la manière cruelle que le délit a été commis par Kamlesh Mansing avec la complicité de ses deux acolytes.

Le Full Bench a aussi fait ressortir que la Cour d’Assises avait tenu compte des aveux de Kamlesh Mansing et les remords exprimés par ce dernier lors de l’instruction judiciaire.

Les deux autres hommes impliqués dans ce meurtre qui a choqué la population, sont Anish Soneea, 20 ans, poursuivi pour complicité. Anish Soneea, a été condamné par la Cour d’Assises à 23 ans de prison ferme.

Ravish Rao Fakhoo inculpé pour de coups et blessures ayant entraîné la mort mais sans intention de tuer, a eu droit à un procès séparé devant la Cour d’Assises. Le 4 décembre 2019, la sentence est prononcée contre lui par la haute instance judiciaire. Fakhoo sera condamné à 18 ans de prison.

Le soir du drame

Les faits se passent au cœur de la nuit dans le village d’Albion dans l’ouest. Janise Farman, une Ecossaise établie à Maurice est chez elle à Avenue Brick Empire, morcellement de Chazal en compagnie de son fils adoptif âgé de 10 ans, lorsque trois hommes cagoulés et armés de couteaux font leur apparition. Ces hommes ne sont pas des inconnus. Ils sont des habitués de la maison. Ils passent ensemble des soirées arrosées en compagnie de Janice Forman dans sa maison.

Au moment de l’attaque, les choses vont mal tourner, car l’Ecossaise les avait reconnus. Elle sera forcée à leur remettre sa carte bancaire ainsi que son code secret. Ligotée, ballonnée, elle est sans défense.  Kamlesh Mansing prendra sa voiture  pour se rendre au guichet automatique où il fera un retrait de Rs10 000. A son retour, le trio décide de réduire l’Écossaise complètement au silence. Cela afin de ne pas être dénoncés par elle.

A l’aide d’un oreiller, Ravish  Roa Fakhoo va tenter de l’asphyxier. Sans succès car elle se débattait. C’est alors qu’interviendra Kamlesh Mansing qui est, lui, muni d’un bout de fil de ventilateur. Il s’en servira pour le passer autour du cou de Janice Forman  Avant  cette agression mortelle, le fils adoptif de Janice Forman a été conduit dans une chambre à côté sous la garde de d’Anish Soneea.  Aucun mal ne sera fait au gosse qui est autiste.

Pour les malfrats, il y avait par la suite des mesures à prendre pour faire disparaître tout trace de leur présence sur la scène du crime.

Ils s’y occupent de manière laborieuse. Comme des “professionnels”, selon le terme utilisé par les juges.

Puis après avoir fait main basse sur des objets de valeur, dont des bijoux, une console de jeu, un téléviseur, les trois hommes prennent place avec leur butin à bord de la voiture de la victime. Ils vont disparaître dans la nuit.

Le lendemain, le village d’Albion et, en somme, toute l’île Maurice se réveille en état de choc.  Plusieurs unités de la police sont mobilisées. Une véritable chasse à l’homme est lancée. La voiture volée, une Nissan de couleur or de location sans plaques d’immatriculation est retrouvée dans les parages de Trois Mamelles..

Une enquête criminelle est lancée et l’étau va finalement se refermer sur les trois protagonistes de ce crime crapuleux qui avait été vivement dénoncé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth.

 

 

About Redaction