Home > Actualités > Sécurité routière – Les autorités annoncent des peines plus sévères contre les contrevenants

Sécurité routière – Les autorités annoncent des peines plus sévères contre les contrevenants

Une augmentation considérable des amendes fixes pour les contrevenants, en particulier ceux qui conduisent en état d’ébriété ; une charte de sécurité routière conçue par le gouvernement visant à réduire le nombre et la sévérité des accidents de 50 % d’ici 2025 ; ainsi que d’autres révisions de règlements de sécurité routière dans le but de promouvoir une culture de conduite sûre au sein de la population.

C’est l’annonce faite par Allan Ganoo le ministre du Transport routier et du Métro léger lors d’une marche pacifique organisée ce  à Port-Louis dans le cadre de la semaine de la sécurité routière, le ministre  a déclaré que la situation sur les routes est alarmante et que chaque décès, dû à un accident de la route, est un de trop.

« Il est grand temps que nous agissions afin de prévenir ces accidents qui font de nombreux victimes », a souligné Allan Ganoo. Il a ainsi exhorté la population à une plus grande responsabilité eu égard au comportement et à l’attitude sur la route, et à adopter une culture de conduite sûre afin de réduire les accidents routiers et les pertes de vies.

L’action policiere visant les motocyclistes

Revenant sur les actions entreprises par les forces de l’ordre pour encourager les usagers de la route à faire preuve de plus de prudence, le ministre Ganoo a indiqué que des opérations ciblant principalement les motocyclistes sont en cours à travers l’île. Il a donné l’assurance que son ministère travaille actuellement sur les modalités pour des pénalités plus élevées pour les infractions au code de la route.

Le ministre de la Fonction publique, des Réformes administratives et institutionnelles, M. Teeruthraj Hurdoyal, et d’autres personnalités des secteurs public et privé ainsi que des organisations non-gouvernementales étaient également présents à la marche.

Les mauvaises habitudes et ses conséquences

Lors de son allocution, le ministre Hurdoyal a rappelé que la sécurité routière concerne tout le monde, et a trouvé regrettable que des mauvaises habitudes de conduite amènent à un accroissement du nombre de victimes sur les routes. Il a aussi plaidé pour des mesures rigoureuses contre les contrevenants.

Par ailleurs, M. Hurdoyal a fait ressortir les efforts continus du gouvernement pour tenter de réduire le chiffre des accidents routiers, qui sont souvent mortels. Il a assuré que son ministère soutient pleinement la mise en œuvre de campagnes de sensibilisation, et a parlé des cours sur la sécurité routière offerts par le biais du Civil Service College aux fonctionnaires.

Dans le cadre de la Semaine de la sécurité routière, du 16 au 21 novembre 2020, plusieurs initiatives sont en cours pour sensibiliser la population sur l’importance de la sécurité routière.

Credit : GIS

About Redaction