Home / Actualités / La nouvelle haut-commissaire de l’Inde Nandini Singla sous le charme de l’île Maurice

La nouvelle haut-commissaire de l’Inde Nandini Singla sous le charme de l’île Maurice

En ce début d’année, Nandini Singla, la nouvelle haut-commissaire de l’Inde à Maurice a présenté ses lettres de créances au président de la République Prithvirajsing Roopun au château du Réduit. Elle aussi rencontré le Premier ministre Pravind Jugnauth au Bâtiment du Trésor à Port-Louis pour des échanges, notamment sur les relations bilatérales. C’est dans un message en Français qu’elle a exprimé d’emblée sa satisfaction de se retrouver à Maurice dont elle est déjà « tombée amoureuse ».  Elle se réjouit d’avance de la tâche exaltante qui l’attend en tant que représentante de la grande péninsule chez nous, a-t-elle fait ressortir .

La rencontre à Phoenix avec la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun.

Dans une déclaration après la rencontre, la haut-commissaire a parlé de sa motivation et de sa détermination à travailler avec le gouvernement mauricien. Elle a mis en avant son objectif de renforcer et d’enrichir davantage les relations indo-mauriciennes.

Vaccins – Maurice bénéficie d’une considération spéciale

Elle a également annoncé qu’il y avait une possibilité que l’Inde fournisse des vaccins contre la Covid-19 à Maurice. Elle a rappelé que l’Inde est le plus grand producteur mondial de vaccins, fabriquant actuellement jusqu’à 60% des besoins dans le monde.

Mme Nandini Singla a, de plus, affirmé que le gouvernement indien, après avoir approuvé deux des vaccins pour une utilisation d’urgence, déploie actuellement un programme de vaccination pour environ 30 millions de personnes.

« Nous aiderons aussi d’autres pays qui ont besoin de notre assistance, mais Maurice étant notre partenaire prioritaire, est en tête de notre liste », a-t-elle souligné.

Liens spéciaux d’amitié 

Nandini Singla a indiqué que lors de sa rencontre avec le Premier ministre, elle a évoqué les liens profonds qui unissent les deux pays. Elle a ajouté que les discussions ont porté sur les projets de développement pour lesquels Maurice bénéficie du soutien de l’Inde, tout en soulignant que l’ensemble de ce partenariat est basé sur la vision d’améliorer la qualité de vie des deux peuples.

La haut-commissaire indienne a, en outre, déclaré que l’approfondissement de l’engagement des deux pays se fera dans l’intérêt de chacun. « Les domaines de collaboration comprennent des projets dans les secteurs économique, scientifique et technologique », a-t-elle dit.

Les avenues dans le secteur de l’éducation

Dans une déclaration à l’issue de la visite de courtoisie à  Leela Devi Dookun-Luchoomun, Mme Singla a souligné que les discussions  ont porté sur l’élargissement du partenariat Maurice-Inde dans le secteur de l’éducation, sur les bourses offertes par l’Inde aux étudiants mauriciens dans divers domaines, sur l’utilisation du numérique pour l’éducation en ligne, ainsi que sur le présent et l’avenir des jeunes des deux pays.

En outre, elle a indiqué que l’une de ses priorités sera de renforcer les avenues de coopération entre les deux pays dans les domaines de la science et de la technologie. Maurice pourrait utiliser les données satellitaires à des fins différentes, telles que pour l’étude de la zone économique exclusive du pays et des récifs coralliens et pour la collecte de données maritimes, a-t-elle indiqué.

La haut-commissaire a également affirmé que l’Inde est déterminée à s’associer avec Maurice pour le projet de planétarium actuellement en préparation.

 

 

About Redaction

x

Check Also

COVID-19 – Deux cas de contamination détectés en quarantaine,

Le ministère de la Santé et du Bien-être a enregistré deux (2) ...