Home > Actualités > L’opposition place la barre haut – Un « rassemblement monstre» prévu le samedi 13 février à Port Louis 

L’opposition place la barre haut – Un « rassemblement monstre» prévu le samedi 13 février à Port Louis 

 

Le pouvoir en place n’a qu’à bien se tenir. « Ses jours sont comptés », selon le Dr Arvind Boolell. A une conférence de presse en solo, le leader de l’opposition a annoncé un « rassemblement monstre » dans la capitale  «avant la reprise des travaux parlementaires.»  Le but étant de forcer le départ du gouvernement et la tenue de  élections générales anticipées.

Pour sa part Navin Ramgoolam, le leader du Parti travailliste, lui  aussi seul face à la presse, s’est fait l’écho de cet appel au ralliement avec un objectif précis: virer le gouvernement en place.   La date du samedi 13 février a été fixée pour ce «rendez-vous avec l’histoire.» Si on n fait pas l’effort de participer à ce rassemblement alors cela voudrait dire que  «nous méritons de ce qui nous arrive», selon Navin Ramgoolam.

D’entrée en matière Arvind Boolell a dit avoir été délégué par les dirigeants du Parti travailliste, du Mouvement Militant (MMM) et du Parti Mauricien Social-Démocrate (PMSD) pour avoir « un dialogue avec la presse » . Pour aborder la question de cette manifestation dont  le but est effectivement de précipiter le départ  du gouvernement. La raison étant, selon Arvind Boolell, «le raz-le-bol de la population» sur la gestion des affaires du pays par le régime empêtré, selon lui, dans des divers scandales, d’abus, de népotisme, de cover-up parmi d’autres.

Arvind Boolell a détaillé les moyens qui seront mis en œuvre pour permettre à cette offensive anti- gouvernement de se concrétiser. Cela à travers le ralliement de  l’opposition parlementaire et extra parlementaire avec le concours de toutes les forces en présence dans le pays. Des discussions ont selon Arvind Boolell déjà eu lieu avec Bruneau Laurette à l’origine de la marée noire dans Port-Louis le 29 août 2020 dernier dans le sillage de  l’épisode du MV Wakashio.

Puis on se tournera vers le groupe d’hommes de loi qui se font appeler les Avengers et aussi aux forces syndicales de même que la société civile.

En terme d’organisation «nous pe ancourage drapo national», a dit Arvind Boolell.

Ramgoolam insiste sur le «rassemblement monstre»

Navin Ramgoolam  a expliqué que le but est d’organiser une marche citoyenne «avec la participation de tous sans exception» et avec pour principal objectif la demande de démission du gouvernement en place. Un gouvernement mafieux qui est en train de détruire l’unité du pays, a notamment observé l’ancien Premier ministre.

La marche doit etre suivie par les  efforts des partenaires de l’entente de l’opposition pour inflige une cuisante defaite au gouvernement aux elections municipales “Nous souhaitons parvenir à un accord avec le MMM et le PMSD” a dt Navin Ramgoolam

About Redaction