Home / Actualités / Manif à Port-Louis – Le cardinal  PAS D’ACCORD avec le slogan utilisé pour réclamer le départ du gouvernement 

Manif à Port-Louis – Le cardinal  PAS D’ACCORD avec le slogan utilisé pour réclamer le départ du gouvernement 

Le chef de l’Eglise catholique  Maurice Piat a exprimé sa désapprobation quant au slogan utilisé lors de la marche du samedi 13 février, pour réclamer le départ du gouvernement. Le cardinal faisait allusion au fameux terme obscène et abusif, BLD lancé au cours de la manifestation organisée par les partis politiques de l’opposition et d’autres organisations du pays.   C’était lors d’une conférence de presse de présentation de sa lettre pastorale du carême 2021 ce mardi 16 février à l’ Évêché à Port Louis.

Le Cardinal a enchaîné en abordant les principes de base de la démocratie parlementaire qui prévalent dans le pays. Il a  fait comprendre que dans un pays comme le notre, le gouvernement change à travers les élections et «non pas lorsque la rue le demande.» Cela «il faut le respecter», a insisté le cardinal qui vient ainsi prendre à contre pied tous ceux qui ont exprimé leur volonté d’utiliser des marches de protestation pour amener la démission du gouvernement et l’organisation des élections anticipées.

Là aussi, donc, le cardinal épouse les mêmes vues que celles exprimées par le Premier ministre au sujet du recours aux urnes comme  seul moyen pour décider de l’installation d’un nouveau gouvernement.

Au sujet des manifestations, le Cardinal Maurice Piat salue le gouvernement qui les autorise et aussi que c’est une bonne chose que les citoyens aient le droit de s’exprimer entre les élections. Il a été plus loin en souhaitant des discussions entre des personnes «compétentes et d’expérience» sur les sujets qui préoccupent la société.

A cette occasion du lancement de sa lettre pastorale, Maurice Piat demande à tous de  conjuguer leur efforts pour arriver à affronter les défis qui sont devant nous.

About Redaction

x

Check Also

COVID-19 – Deux cas de contamination détectés en quarantaine,

Le ministère de la Santé et du Bien-être a enregistré deux (2) ...