Home > Actualités > Le ministre indien Jaishankar à bord du Métro Express

Le ministre indien Jaishankar à bord du Métro Express

Le ministre des Affaires étrangères de l’Inde, le Dr Subrahmanyam Jaishankar, était à bord du Métro, ce mercredi 23 février. Il a faire le trajet de Place Margeot, Rose-Hill à la Gare Victoria, Port-Louis. Il était accompagné du ministre du Transport routier et du Métro léger, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, Alan Ganoo, et d’autres personnalités.

Dans une déclaration à son arrivée à Port-Louis, le ministre Jaishankar a exprimé sa satisfaction à l’égard du projet de Métro Express et du trajet Rose-Hill – Port-Louis, ajoutant qu’il s’agissait du projet de métro léger le plus rapide jamais réalisé en deux ans. Il a en outre insisté sur l’utilité du projet et la différence qu’il apporte dans la vie des citoyens mauriciens. L’Inde est très fière de faire partie de cette réalisation, et ce projet reflète le partenariat entre les deux pays, a-t-il conclu.

Trois millions de passagers à ce jour

Pour sa part, le ministre Ganoo a félicité le gouvernement de la République de l’Inde pour le soutien apporté à Maurice afin de permettre au projet Métro Express de devenir une réalité. Il a également fait ressortir que le métro est désormais devenu un moyen de transport populaire à Maurice, avec quelque 3 millions de passagers l’ayant déjà utilisé. L’objectif, a-t-il ajouté, est de compléter le projet d’ici la fin de 2022 et de transporter environ 53 000 passagers quotidiennement de Port-Louis à Curepipe.

Pour rappel, le gouvernement indien a accordé une subvention de Rs 9,9 milliards à Maurice  qui s’est avérée être un facteur déterminant, pour la mise en œuvre du projet Métro Express. Cela reflète le soutien continu de l’Inde à Maurice et la coopération entre les deux pays.

Le couloir Curepipe – Port Louis long de  26 km

Une fois achevé, le projet Metro Express s’étendra sur une distance de 26 km de Curepipe à Port-Louis et comprendra 19 stations et 6 terminaux urbains et quatre échangeurs. Dix-huit trains climatisés seront opérationnels avec une capacité de 307 à 400 passagers et dotés d’installations Wi-Fi.

A noter que le Chef de la diplomatie indienne est en visite officielle à Maurice jusqu’au 24 février 2021. Il est à la tête d’une délégation de six membres, comprenant de hauts fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères et du ministère du Commerce et de l’Industrie.

 

About Redaction