Home / Actualités / La programme de vaccination à Maurice avec le COVAXIN un vaccin “sûr et efficace” affirment les autorités

La programme de vaccination à Maurice avec le COVAXIN un vaccin “sûr et efficace” affirment les autorités

C’est le vaccin COVAXIN qui est administré à Maurice à partir de ce lundi 22 mars dans les 14 centres de vaccination et cliniques privées du pays. Le COVAXIN a reçu l’approbation du National Covid Vaccination Committee à Maurice composé d’éminents médecins qui a soumis son rapport positif, lequel a été soumis au High Level Committee placé sous la présidence du Premier ministre.

Le Dr Joomaye qui intervenait à la conférence de presse du National Communication Committee dimanche, a expliqué que ce vaccin a été développé par le Bharat Biotech en collaboration avec l’Indian Council of Medical Research (ICMR) – National Institute of Virology.

Suite aux rapports soumis par le laboratoire indien, le Pharmacy board du ministère de la Santé et du Bien-être a donné son approbation pour son utilisation à Maurice, a-t-il déclaré.

EFFICACITEE A 81%

En outre, le Dr Joomaye  a ajouté que le vaccin COVAXIN a démontré une efficacité vaccinale provisoire de 81% dans les essais cliniques de phase 3 sur 25 900 personnes, et a été approuvé pour une utilisation d’urgence en Inde en janvier 2021.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi et d’autres dignitaires ainsi que 9 millions d’indiens de travailleurs de première ligne ont été vaccinés avec des doses de COVAXIN, a-t-il souligné.

Sur ce, le Dr Joomaye a assuré que le vaccin COVAXIN est « sûr et efficace contre le coronavirus et ses variantes, à savoir les variantes du Brésil, de l’Afrique du Sud et du Royaume-Uni ».

De plus, que le vaccin est très demandé, avec une quarantaine de pays manifestant de l’intérêt. Mais que l’Inde, « a réservé le COVAXIN pour sa propre population et a accepté d’en offrir à quelques pays amis, y compris Maurice. »

Il a en outre informé que l’Organisation mondiale de la santé n’a pas encore donné son approbation au COVAXIN, comme d’autres vaccins COVID-19 nouvellement développés.

LA CAMPAGNE DOIT SE POURSUIVRE

Parce que nous sommes dans une situation d’urgence et compte tenu de l’objectif du gouvernement de parvenir à l’immunité collective contre la COVID-19, la campagne de vaccination ne peut pas être interrompue en raison du manque de stock de vaccins, a-t-il souligné.

Il a également indiqué que le COVAXIN aura des effets différents dépendant de la personne, la plupart du temps avec des effets secondaires légers tels que fièvre, éruptions cutanées et nausées, et réactions allergiques.

CEUX QUI DOIVENT S’ABSTENIR

Les femmes enceintes, les moins de 18 ans, les personnes souffrant de maladies chroniques, d’allergies et celles qui ont souffert de maladies au cours des 15 derniers jours ne peuvent pas être vaccinées, par mesure de précaution. Il est conseillé à toute personne qui va se faire vacciner d’informer le personnel médical si elle est sous traitement médical.

Quant au Dr Kailesh Jagutpal, il a souligné que sur les 368 tests COVID-19 réalisés dimanche, 9 cas positifs ont été détectés. Jusqu’à présent, 161 cas positifs ont été détectés grâce à l’exercice de recherche des contacts et dans les centres de test COVID-19, 28 dans les centres de quarantaine et 9 lors de tests aléatoires, a-t-il déclaré.

Le ministre de la Santé a également précisé que quelque 800 tests aléatoires ont été réalisés dans les zones où des cas positifs ont été détectés dont, Canot, Petite Rivière, Brisée-Verdière. 250 tests aléatoires ont été réalisés à Albion, entre autres.

LES GESTES BARRIERES TOUJOURS RECOMMANDES

En outre, le ministre a souligné que des précautions sanitaires strictes, des gestes barrières et la distanciation sociale sont essentielles pour arrêter la propagation du nouveau coronavirus.

Il a exhorté ceux qui ont été admis dans les centres de quarantaine à respecter les conditions et les règlements qui s’y trouvent, à protéger leur propre santé et celle des autres. Il a averti que ceux qui ne respecteraient pas ces conditions verront leur séjour en quarantaine prolongé.

 

About Redaction

x

Check Also

Coronavirus – OMICRON, nouveau variant n’a pas été DETECTE à Maurice, dit le ministre de la Santé

Arrivée des touristes Sud-africains au SSR International Airport à Plaisance samedi Le ...