Home / Actualités / Les leaders politiques saluent UNANIMEMENT la mémoire de SAJ lors de la séance SPECIALE de l’Assemblée nationale

Les leaders politiques saluent UNANIMEMENT la mémoire de SAJ lors de la séance SPECIALE de l’Assemblée nationale

 

Un plaidoyer à l’unisson pour proclamer la grandeur d’un homme au passé glorieux qui, grâce à sa détermination et sa vision, a changé la face du pays. Les qualificatifs n’ont pas marqué lorsque les différents leaders dans l’hémicycle ont tour à tour pris la parole pour saluer SAJ comme un homme politique qui, au cours de sa carrière, a été sur plusieurs fronts du combat, dont celui le plus mentionné,  celui mené personellement  pour la rétrocession de Diego Garcia.

SAJ a marqué les exprits lorsqu’à l’âge de 81 ans, il avant endossé sa toge d’avocat pour aller plaider la cause mauricienne sur le dossier Chagos  à l’Assemblée générale des Nations Unies. On doit aussi à SAJ, entre autres réalisations historiques, celle d’avoir accordé sa fierté aux Rodriguais à travers l’autonomie.

Ambiance solennelle et calme

A l’occasion de cette séance parlementaire spéciale, l’hémicycle avait retrouvé son décorum. Les parlementaires se sont levés à l’arrivée et à la sortie du speaker Sooroojdev Phokeer. Ce n’était plus le cas depuis un moment après les accrochages entre eux dans l’hémicycle. Il y a eu le traditionnel hymne national annonçant l’ouverture de la séance, suivi d’une minute de silence pour honorer la mémoire du tribun.
Le Premier ministre a été le premier à s’adresser à la chambre pour dire que c’est “avec le cœur lourd et une profonde tristesse” qu’il rendait hommage à la mémoire de SAJ “un des plus illustres fils du sol, un chef d’état hautement respecté qui s’est devoué au service de la patrie et qui a su toucher les coeurs de nos compatriotes”. PKJ rappelé avec nostalgie le parcours de son père qu’il a qualifié de véritable légence vivante.
Puis ont suivi les messages de condoléances de la part des différentes intervenants.

Proches collaborateurs – MSM-PMSD

Succédant au Premier ministre, Xavier Luc Duval a dit que SAJ a eu indéniablement une carrière prestigieuse et qu’il a été un homme qui a laissé son empreinte dans le pays en particulier dans le secteur du développement économique et social. L’orateur va aussi parler  de son association avec SAJ. Après les élections de 1983, le PMSD a fait son entrée au gouvernement dirigé par SAJ. Ils ont travaillé ensemble de 1983 à 1988,  Ce fut une période de transformation pour le pays et marqué par la croissance « comme le Premier ministre l’a bien rappelé à juste titre », a souligné le leader de l’opposition.
C’est sur un ton appuyé qu’il s’est enfin adressé aux familles endeuillées : «Je voudrais présenter mes profondes et sincères condoléances à lady Sarojioni, au Premier ministre, à Mme Kobita Jugnauth, à Mme Salenee et M. Kishan Malotra ainsi qu’à toute la famille du défunt et leurs amis. Il a conclu en remerciant le speaker de lui avoir offert l’opportunité  de rendre hommage à “une personne vraiment exceptionnelle” en la personne de SAJ.
Se sont succédé, d’autres dirigeants: Steven Oobeegadoo, le deputy prime minister de la Plateforme militante, Paul Berenger, leader du MMM. Allan Ganoo, Ivan Collendavelloo et Joseph Buisson Léopold de l’Organisation du Peuple de Rodrigues étaient également de la partie.
Nous y reviendrons sur leurs interventions, dont celle du PM à  l’occasion de cette séance parlementaire spéciale.

About Redaction

x

Check Also

NEF – Distribution des tablettes aux étudiants à St Pierre

Des étudiants des Grades 10 à 13, au nombre de 542, ont ...