Home / Actualités / EURO 2021: La demie ITALIE-ESPAGNE à Wembley se jouera sans supporters venus de L’ÉTRANGER

EURO 2021: La demie ITALIE-ESPAGNE à Wembley se jouera sans supporters venus de L’ÉTRANGER

L’UEFA a confirmé la présence de 60.000 personnes à Wembley pour les demi-finales et finale de l’Euro, malgré l’augmentation du Covid en Angleterre. Mais les supporters venus d’Italie ou d’Espagne ne pourront pas s’y rendre pour la demi-finale, mardi (21h).

L’UEFA maintient son cap. La confédération européenne a confirmé que la fin de l’Euro se déroulera selon les conditions d’accueil prévues par les autorités locales britanniques et que rien, pas même l’augmentation sérieuse des cas outre-manche, n’est susceptible de remettre en cause cette organisation. La jauge sera bien augmentée à 75% à Wembley pour les demi-finales et la finale, soit 60.000 personnes.

Contacté par RMC Sport, l’UEFA renvoie vers les déclarations de son conseiller médical pour l’Euro 2021 Daniel Koch. “Il n’est pas totalement exclu que des événements et des rassemblements puissent finalement entraîner une augmentation locale du nombre de cas, mais cela ne s’appliquerait pas seulement aux matchs de football, mais aussi à tout type de situation qui sont désormais autorisées dans le cadre des mesures d’assouplissement décidées par les autorités locales compétentes, indique ce dernier. Les campagnes de vaccination intensives qui ont été déployées à travers l’Europe et les contrôles aux frontières contribueront à garantir qu’aucune nouvelle grande vague ne se déclenchera en Europe et exercera une pression sur les systèmes de santé respectifs, comme ce fut le cas lors des vagues d’infection précédentes.”

Les familles des joueurs également absentes

Malgré cela, les restrictions du gouvernement britannique restent en vigueur et la demi-finale entre l’Italie et l’Espagne, mardi (21h), se jouera sans supporters en provenance des deux pays concernés. Pour les autorités britanniques, assister à un match de football ne relève pas d’un motif impérieux de déplacement. En conséquence, les supporters venus de l’étranger auraient dû s’astreindre à un isolement de cinq jours.

Les Italiens et Espagnols s’étant qualifiés vendredi dernier, le délai était trop court pour permettre cet isolement et être au stade de Wembley mardi soir à 21h. Aucun passe-droit n’a été accordé puisqu’un proche de la délégation italienne nous a confirmé qu’aucune des familles des joueurs ne serait présente à Londres mardi soir.

L’Italie et l’Espagne comptent sur leur diaspora à Londres

La seule solution consisterait à arriver sur le territoire britannique dans les heures qui viennent, à s’isoler en espérant que leur favori se qualifie pour la finale. Un pari osé du fait d’abord de la glorieuse incertitude du sport mais aussi et surtout du coût de l’opération: billet d’avion, six nuits d’hôtel minimum, prix des places (élevées à Londres), tests COVID facturé au minimum à 114 livres sterling (plus de 130 euros). Un tel déplacement coûterait dans les 2.500 euros sans garantie de voir son équipe s’extraire des demi-finales.

Sans supporters venus d’Italie et d’Espagne, cela n’empêchera pas les deux équipes de bénéficier d’un soutien avec les nombreux ressortissants de ces deux pays résidents dans la capitale anglaise. Les Italiens de nationalité et les Anglais d’origine italienne directe (par leur père ou leur mère) représenteraient 450 à 500.000 habitants ce qui fait de Londres la 7e “ville italienne” dans le monde. Des communautés qui ne manqueront pas de remplir les 60.000 places disponibles à Wembley.

About Redaction

x

Check Also

Une demande de RANCON qui tourne mal pour les RAVISSEURS d’un jeune homme

Les maîtres chanteurs qui avaient demandé une rançon pour la libération d’un homme ...