Home / Actualités / Balkrishna Kaunhye au CCID ce jeudi garde le SILENCE en attendant une NOUVELLE convocation pour répondre de ses attaques contre Sherry Singh le CEO de MT

Balkrishna Kaunhye au CCID ce jeudi garde le SILENCE en attendant une NOUVELLE convocation pour répondre de ses attaques contre Sherry Singh le CEO de MT

 

Balkrishna Kaunhye, le CEO de Top FM et de Top TV a eu à se présenter ce jeudi au Cybercrime unit du Central Criminal Investigation Department. C’est dans le cadre d’une enquête criminelle de Breach of I’CTA.

Balkrishna Kaunhye est soupçonné d’avoir participé à la réalisation et à la diffusion d’une vidéo hautement préjudiciable envers Sherry Singh, le CEO de Mauritius Telecom. Le contenu qui a été diffusé sur la plateforme Top TV vers la fin de la campagne électorale des dernières élections générales de 2019, s’attaquait à l’image de marque du CEO de Mauritius Telecom.

Les enquêteurs de la Cybercrime voulaient interroger Balkrishna Kaunhye sur ce qui lui est reproché, c’est-à-dire sur des allégations jugées infondées contre le patron de MT , mais il a fait valoir son droit au silence. Il a pu pour l’heure se soustraire à la séance d’interrogatoire. Mais une nouvelle convocation est attendue, selon ses hommes de loi, Mes Rama Valayden et Anoup Goodary qui l’accompagnaient aux casernes centrales ce matin.

Rama Valayden a aussi souhaité que le dossier soit à terme envoyé au directeur des poursuites publiques sans qu’aucune décision ne soit prise au niveau de la CCID. Cela afin d’éliminer toute perception de parti prix.

Il convient, cependant de signaler que dans le cas d’une enquête, il appartient à la police de faire des recommandations aux DPP sur la base de ses propres observations sans lesquelles une enquête n’ « aurait plus sa raison d’être », fait valoir un membre du barreau.

 

Balkrishna Kaunhye quittant les casernes centrales

About Redaction

x

Check Also

Maurice rouvre ses FRONTIERES avec l’un des taux de VACCINATION complète les plus élevés en Afrique

Maurice se prépare à la réouverture de ses frontières avec confiance et ...