Home / Actualités / Alan Ganoo évoque le projet d’industrie PHARMACEUTIQUE à Maurice lors du déjeuner en l’honneur des diplomates

Alan Ganoo évoque le projet d’industrie PHARMACEUTIQUE à Maurice lors du déjeuner en l’honneur des diplomates

Production de vaccins à Maurice en passe de devenir une réalité

 

La création d’une industrie pharmaceutique en tant que nouveau pilier économique, avec un capital initial de MUR 1 milliard, est souligné par le ministre des Affaires étrangères Alan Ganoo dans le discours qu’il a prononcé à l’occasion du traditionnel déjeuner annuel en honneur des membres du corps diplomatique qui s’est tenu, ce jeudi 29 juillet, à l’hôtel Le Suffren et Marina, à Port-Louis.

Une telle industrie se présente comme prélude au lancement de la production de vaccins anti-covid, un défi de taille que le ministre des Finances, le Dr Renganaden Padyachy a, pour sa part, déjà qualifié de réalisable dans son discours du budget 2021.

Maurice un potentiel fabriquant de vaccins

Ainsi, le pays se positionne comme potentiel fabriquant de vaccins, un secteur appelé à connaître une croissance soutenue au niveau mondial. Il faudra pour cela que Maurice arrive à convaincre les fabricants de vaccins de choisir le territoire mauricien pour s’implanter. Cela, à travers des incitations fiscales, des infrastructures modernes et un climat des affaires et politique saines. Le message est donc passé auprès des représentants des pays présents à Maurice via leurs ambassades et hauts commissariats.

Les bonnes relations diplomatiques ont grandement profité à Maurice suite à l’apparition de la pandémie

Maurice, en tant que fervent représentant de la diplomatie participative, reste engagé à renforcer ses relations diplomatiques aux niveaux bilatéral, régional et multilatéral, a réaffirmé Alan Ganoo.

Le ministre a souligné que les membres du corps diplomatique jouent un rôle essentiel dans le maintien des relations bilatérales entre la République de Maurice et leur pays. Ces relations ont prévalu lorsque le pays a dû faire face à plusieurs défis reliés à la logistique d’approvisionnement suite à la pandémie.

Les membres du corps diplomatique ont répondu présent dans ces moments difficiles et le pays a bénéficié de dons de diverses sources, ainsi que par le biais de l’Organisation mondiale de la santé, a ajouté le ministre. Il a aussi exprimé sa gratitude pour les différentes formes d’assistance reçues pour l’achat de vaccins contre la COVID-19 à l’intention des Mauriciens.

Accords commerciaux et liste grise

Alan Ganoo a aussi rappelé les quatre principaux accords commerciaux que Maurice a récemment conclus, à savoir l’accord de libre-échange avec la Chine, l’accord global de coopération économique et de partenariat avec l’Inde, l’accord de libre-échange continental africain et l’accord de partenariat économique avec le Royaume-Uni qui élargira l’accès préférentiel au marché. Il a aussi évoqué les efforts déployés par les autorités mauriciennes pour sortir le pays de la liste grise du Groupe d’action financière et de la liste noire de l’Union européenne.

L’Expo 2020 de Dubaï – Maurice y participera

Il a rappelé que Maurice participera à l’Expo 2020 de Dubaï, qui se tiendra du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022, afin de promouvoir les différents secteurs de l’économie mauricienne.

 

About Redaction

x

Check Also

Maurice rouvre ses FRONTIERES avec l’un des taux de VACCINATION complète les plus élevés en Afrique

Maurice se prépare à la réouverture de ses frontières avec confiance et ...