Home / Actualités / MAG : L’histoire de Kincsem, PUR – SANG de légende – Un film à voir en FAMILLE

MAG : L’histoire de Kincsem, PUR – SANG de légende – Un film à voir en FAMILLE

Ernö Blaskovitch (ici incarné par Ervin Nagy) a su dès le début que sa jument Kincsem était un crack.

Ernö Blaskovitch (ici incarné par Ervin Nagy) a su dès le début que sa jument Kincsem était un crack.

À Budapest, une statue en taille réelle de la jument Kincsem trône près de l’hippodrome qui porte son nom et du musée qui lui est consacré. Difficile de se rendre compte à distance de la popularité de ce cheval de course, devenu au fil de ses succès une icône nationale en Hongrie. C’était à la fin du XIXe siècle, un étalon de la Reine Victoria donne naissance à cette jument, baptisée de manière prémonitoire Kincsem, qui veut dire « Mon trésor » en hongrois. De 1876 à 1881, elle participera à 54 courses dans l’Empire austro-hongrois mais aussi à Deauville ou en Angleterre. 54 courses et 54 victoires. Un record toujours inégalé.

 

 

Les Hongrois se devaient de consacrer un film à cet équidé hors normes et ils n’ont pas lésiné sur les moyens. Pour retracer ce parcours exceptionnel, ils ont imaginé une grande fresque où la véritable histoire de cette championne réputée indomptable est accompagnée d’une intrigue amoureuse, sur fond de querelles entre aristocrates de l’Empire. Dans de somptueuses reconstitutions, nous suivons le long apprentissage pour dompter la bête, pour améliorer ses performances. Kincsem a des possibilités mais n’en fait qu’à sa tête. Le jeune Ernö Blaskovitch, qui a dépensé le peu qu’il avait pour l’acquérir, va devoir être très patient avant la première victoire. Le spectateur suit avec plaisir le parcours de cet aristocrate aussi têtu que son cheval et qui, lui aussi, a réellement existé. Un film hommage à voir en famille.

Le lien : Amour, gloire et vengeance

About Redaction

x

Check Also

Coronavirus – OMICRON, nouveau variant n’a pas été DETECTE à Maurice, dit le ministre de la Santé

Arrivée des touristes Sud-africains au SSR International Airport à Plaisance samedi Le ...