Home / Actualités / Décompte des voix à Savanne-Rivière Noire – AUCUNE irrégularité tranche la Cour Suprême

Décompte des voix à Savanne-Rivière Noire – AUCUNE irrégularité tranche la Cour Suprême

L’Alliance mauricien en fete. Ici, Alan Ganoo, Sandra Mayotte et Prakash Ramchurn dans la fièvre de la victoire  à Savanne-Rivière Noire. (Photo archives)

Aucune irrégularité dans le comptage des bulletins de vote dans la circonscription No 14 (Savanne-Rivière Noire). C’est le verdict de la Cour Suprême rendu ce lundi 30 août dans l’affaire hautement médiatisée de la pétition électorale logée par le candidat malheureux Ezra Jhuboo, sorti 4e pour contester le résultat des élections dans cette circonscription.

Le pétitionnaire réclamait un nouveau décompte des voix en s’appuyant sur l’argument selon lequel l’exercice aurait été perverti. Les juges Manna et Mootoo sont arrivés à la conclusion du contraire et ont donc rejeté la pétition.

Les réactions ne se sont pas fait attendre à la suite de ce développement de taille. Celle d’abord d’Alan Ganoo, le candidat élu de la circonscription qui a été entendu sur les ondes de la MBC dans la soirée. Le ministre se réjouit de ce développement «sans surprise », a-t-il dit.

Les électeurs ont fait confiance au programme de l’alliance mauricien, à son leader Pravind Jugnauth et à son équipe, a notamment déclaré le ministre sorti en tête de liste aux élections du 7 novembre 2019. Le ministre a aussi dit que le jugement de la Cour Suprême est un message fort et que les autres pétitions électorales devant la haute instance devraient connaître le même.

Autre personnalité ayant accueilli avec satisfaction le verdict de la cour suprême. Il s’agit du commissaire électoral Ifan Rahman qui avait à expliquer lors des audiences, comment s’est déroulé le décompte des bulletins dans le centre de vote du no 14. Il s’est réjoui que la cour suprême ait reconnu que l’exercice s’est déroulé dans le respect de la loi.

Avec ce nouveau développement au niveau de la cour, on est en train d’assister à l’effondrement de la thèse qui veut que les élections de 2019 ont été volées, une thèse véhiculée par des leaders politiques pour tenter de contester la légitimité du pouvoir en place.

About Redaction

x

Check Also

Maurice rouvre ses FRONTIERES avec l’un des taux de VACCINATION complète les plus élevés en Afrique

Maurice se prépare à la réouverture de ses frontières avec confiance et ...